Contrôle de gaz

Le propriétaire d’un camping-car ou d’une caravane est tenu de faire contrôler le système de gaz liquéfié tous les trois ans. Une mention désormais inscrite sur la carte grise du véhicule.

Un certificat de contrôle périodique, au plus tard tous les trois ans t obligatoire pour toute installation fonctionnant au gaz. Photo : Selzam AG
Un certificat de contrôle périodique, au plus tard tous les trois ans t obligatoire pour toute installation fonctionnant au gaz. Photo : Selzam AG
L’installation de bouteilles de gaz rechargeables doit être effectuée par un monteur spécialisé en la matière. Photo : Campingwelt Portmann GmbH
L’installation de bouteilles de gaz rechargeables doit être effectuée par un monteur spécialisé en la matière. Photo : Campingwelt Portmann GmbH

Les autorités de la circulation routière ont depuis longtemps la possibilité d’exiger qu’un certificat d’inspection valide pour l’installation de gaz soit effectué lors de l’enregistrement des camping-cars et des caravanes. Alors que les services de certains cantons comme Lucerne ou Berne appliquent les règles de manière conséquente, d’autres se limitent à le faire de manière aléatoire, voire pas du tout. Une situation qui a déjà généré de nombreux débats passionnés : le contrôle de gaz, une obligation ou une option ?

Depuis début avril, les autorités de la circulation routière attirent l’attention sur l’obligation d’effectuer régulièrement des inspections de gaz sur les camping-cars et les caravanes et d’inscrire le numéro 326 ou 329 sur la carte grise du véhicule. Cela signifie que le propriétaire du véhicule a le devoir de faire vérifier son équipement, même sans examen de l’Office de la circulation routière.

Le numéro 326 spécifie : « Un certificat d’inspection valide pour l’installation de gaz est requis. Révision tous les trois ans au plus tard ». Tous les véhicules dont on remplace les anciennes bouteilles de gaz courantes par de nouvelles obtiennent cette mention.

Le numéro 329 fait référence aux véhicules équipés de ce que l’on appelle des réservoirs de gaz ou des bouteilles de gaz rechargeables. Tous deux doivent être contrôlés au plus tard tous les dix ans. Le certificat doit accompagner le permis de circulation. Pour le système de gaz lui-même, un contrôle périodique est requis tous les trois ans. En Suisse, bouteilles de gaz rechargeables et réservoirs de gaz peuvent être installés par des monteurs du Cercle de travail GPL spécialement formés et autorisés à inscrire le certificat d’installation dans le permis de circulation. Tout contrevenant à cette règle peut se voir, dans certains cas, être contraint par les autorités de retirer son système de gaz avant de poursuivre le voyage.

Cercle de travail GPL

de : Autocaravane, numéro 3/2022

Partager cet article
En navigant sur ce site internet, vous acceptez l'emploi de cookies. Informations sur la protection des données