France : Trois autocollants

A l’avenir, tous les camping-cars d’un poids total de plus de 3,5 t devront être munis d’un autocollant « angles morts » de 17 cm de large et 25 cm de haut, à placer à gauche, à droite et à l’arrière du véhicule.

La décision du gouvernement français s’explique par les nombreux accidents graves qui surviennent à cause de l’angle mort des gros véhicules.
La décision du gouvernement français s’explique par les nombreux accidents graves qui surviennent à cause de l’angle mort des gros véhicules.
En France, ces autocollants de 17 x 25 cm doivent être fixés sur les côtés et à l’arrière des camping-cars de plus de 3,5 t.
En France, ces autocollants de 17 x 25 cm doivent être fixés sur les côtés et à l’arrière des camping-cars de plus de 3,5 t.

Les cyclistes ou les piétons sont souvent négligés sur les routes, car – peu visibles – ils se déplacent dans les angles morts des véhicules gros et lourds. Depuis le 1er janvier 2021, la France a de fait décidé d’imposer une signalétique claire rendant attentif aux angles morts des véhicules qui pèsent plus de 3,5 tonnes. Cela concerne également les camping-cars de plus de 3,5 tonnes en provenance de la Suisse et qui circulent sur les routes françaises.

Cette signalétique doit se voir en toutes circonstances des deux côtés et à l’arrière du véhicule. En général, elle doit être placée entre 0,90 m et 1,50 m au-dessus du sol, sauf cas particuliers. De plus, il faudra coller les autocollants de manière à ne pas masquer les plaques d’immatriculation et inscriptions du véhicule, ni les différents feux, autres dispositifs de signalisation et le champ de vision du conducteur. La taille et le graphisme voyant de ces autocollants ont suscité une vive discussion chez les amateurs de camping-cars français. Finalement, et malgré les efforts des clubs de camping, les véhicules de loisirs n’échappent pas à cette nouvelle règle. Aucune exception ne sera tolérée et le non-respect entraînera une amende de 135.

Alor qu’on se le dise : qu’il s’agisse d’un séjour ou d’un transit, toute personne circulant en camping-car de plus de 3,5 tonnes de la Suisse vers la France est concernée par cette nouvelle règle !

de : Autocaravane, numéro 1/2021

Partager cet article
Ce site internet emploie des cookies. En navigant sur ce site internet, vous acceptez l'emploi de cookies. Informations sur la protection des données
Sur votre smartphone, cliquez sur La page d'accueil pour ajouter une icône du site internet à l’écran d’accueil!