Possibilités et limites

L'air est facile, on apprend ça quand on est enfant. Alors pourquoi faire une tente plus lourde que nécessaire? Les tentes Air-In sont de vrais poids légers – tant au niveau de la charge que lors du montage. Claus Winneknecht, propriétaire et directeur de dwt-Zelte GmbH à Baunatal, explique dans l’interview ce qui se cache derrière ces tentes polyvalentes mais aussi où se situent leurs limites.

Le capot d’aération dans la paroi frontale du Space Air HQ garantit une bonne aération même en cas de pluie.
Le capot d’aération dans la paroi frontale du Space Air HQ garantit une bonne aération même en cas de pluie.
Les coussins d’écartement tendent le toit du Space Air HQ et assurent la stabilité.
Les coussins d’écartement tendent le toit du Space Air HQ et assurent la stabilité.
Le ciel de plafond optionnel n’assure pas seulement une atmosphère plus conviviale dans le Space Air HQ, la condensation est également réduite.
Le ciel de plafond optionnel n’assure pas seulement une atmosphère plus conviviale dans le Space Air HQ, la condensation est également réduite.

M. Winneknecht, votre entreprise était parmi les premières en Allemagne à ancer sur le marché des tentes gonflables. Etiez-vous convaincu de la réussite dèsle début?
Claus Winneknecht : «Lorsque nous avons présenté, en 2013, les premiers modèles Air-In, de nombreuses personnes émettaient des doutes sur la stabilité et par conséquent sur le concept de ces tentes. Aujourd’hui, nous savons que l’idée de substituer l’armature en acier ou en fibre de verre traditionnelle par des tubes à air s’est finalement imposée. De plus en plus de fabricants introduisent des tentes gonflables sur le marché et suivent ainsi la tendance que nous avons lancée en Allemagne avec notre concept dit 'Air In'. On court évidemment toujours un risque quand on ose quelque chose de nouveau mais voilà que le succès nous donne raison.»

Qu’est-ce qui fait le succès de ce concept?
Claus Winneknecht : «Nos tentes Air-In convainquent par de nombreux avantages. C’est avant tout le montage vraiment facile. Tandis qu’il faut, pour les tentes à armatures métalliques, normalement au moins deux personnes, une seule personne réussit sans problème à monter une tente Air-In. Etaler la toile de tente, raccorder la pompe à air à la vanne, gonfler – et c’est fini. Pour nos tentes, cela dure 10 à 15 minutes au maximum. Pour un grand nombre de tentes traditionnelles, le triage et l’assemblage de l’armature prennent déjà le même temps. Et il en est de même lors du démontage : ouvrir les vannes, replier la toile de tente, ranger. Cela est également fait en quelques minutes. Les tubes à air se substituant, dans la plupart des cas, complètement à l’armature, les tentes Air-In sont moins encombrantes, ont des dimensions de transport réduites et ont un poids moindre.»

Pour quelles formes de camping se prêtent les tentes Air-In?
Claus Winneknecht : «Toutes les tentes Air-In de dwt sont conçues comme des tentes de voyage légères – donc toujours pour le camping itinérant. Elles nous accompagnent parfaitement lors d’une petite excursion ou d’un séjour d’un week-end et sont idéales pour les campeurs qui changent fréquemment de place. Les matériaux que nous utilisons sont très légers et malgré tout extrêmement robustes ; à haute fréquence d’utilisation, ils sont indestructibles dans un laps de temps raisonnable. Pour des périodes plus longues, par ex. pour le camping saisonnier du printemps à l’automne, nos tentes Air-In ne sont toutefois pas appropriées.»

Les tentes gonflables ne permettent donc pas un usage universel?
Claus Winneknecht : «Les tentes gonflables sont évidemment une solution formidable, innovante pour les campeurs qui restent peu de temps au même endroit car le montage et le démontage ainsi que le maniement sont presque un jeu d’enfant. Mais tout aussi honnêtement, nous devons voir les limites de cette catégorie de tentes et communiquer ces limites à nos clients. Ces restrictions résultent des matériaux utilisés, des constructions et du groupe-cible, à savoir les voyageurs en caravane, camping-car ou bus aménagé. Les matériaux utilisés dans les modèles de tentes gonflables sont naturellement appropriés pour la construction de tentes de camping. Toutefois avec les matériaux que le campeur désire et attend pour les tentes légères, nous ne pouvons évidemment pas offrir la robustesse des tissus que les campeurs connaissent et apprécient dans les structures de tentes européennes. On nous demande souvent si les tentes Air-In sont adaptées à l’hiver. Notre réponse est très clairement un Non. L’hiver est l’hiver et reste l’hiver – avec de la neige et des températures glaciales. Les tentes d’hiver classiques font face à ces conditions avec des armatures stables en acier et des tissus résistants à l’humidité. Les couches de neige fondues et gelée à nouveau sont coupantes comme une lame. Les tentes gonflables, avec leurs matériaux, ne peuvent pas résister à de telles conditions.»

Existe-t-il d’autres restrictions?
Claus Winneknecht : «Les matériaux utilisés sont, comme déjà mentionné, destinés au camping itinérant. Une forte exposition aux UV due à des séjours prolongés au même endroit peut endommager le matériau. En raison de la forte étanchéité du matériau, il pourra en outre survenir une condensation excessive en cas d’aération insuffisante. Nos tentes Air-In sont toutefois équipées de série, de plusieurs possibilités d’aération. Un tapis de sol de tente étanche associé à une aération régulière réduit sensiblement la formation d’eau de condensation. Pour déterminer les caractéristiques des tissus, nous faisons effectuer des tests en laboratoire et auprès d’instituts de contrôle. Ces tests simulant des conditions atmosphériques réalistes aboutissent à définir une durée de vie théorique prévisible. Cette durée de vie pourra être utilisée pour différents blocs temporels. Au cas où une tente recommandée uniquement pour du camping itinérant serait utilisée abusivement pour du camping saisonnier, cela augmentera la probabilité d’une réduction consécutive de la durée de vie de la tente.»

À quoi d’autres faut-il également être attentif?
Claus Winneknecht : «Chaque tente est destinée à être utilisée et donc soumise à des sollicitations. Le montage en un tour de main d’une tente Air-In réduit énormément les sollicitations et promet une grande longévité du produit – à condition d’un bon entretien. Après le montage, le campeur doit évidemment bien ancrer sa tente. Et lors du repliage, la tente doit être aussi sèche que possible. Dans le cas où ce serait impossible en raison des conditions climatiques, il est important de faire sécher la tente complètement à la première occasion.»

Les tentes Air-In sont-elles réservées à certains types de véhicule?
Claus Winneknecht : «Non. Il existe la version autoportante pour bus aménagés et camping-cars ainsi que la version adaptée au rail de fixation pour auvent de caravane ou pour marquise de caravane et de camping-car. Beaucoup de nos tentes Air-In possèdent deux rails d’une épaisseur de cinq et sept millimètres – dwt a donc le bon modèle quel que soit le besoin et aussi pour différentes hauteurs de fixation. Pour monter la tente Air-In à une marquise accolée à la paroi du véhicule et non sur le toit, le campeur devra veiller à ce que les tubes à air orientés vers le véhicule soient prolongés avec les coussins d’écartement afin que la tension de la tente et ainsi sa stabilité ne soient pas affectées. De nombreux campeurs en camping-car et bus préfèrent une tente marquise car ils ont le plus souvent déjà une marquise montée sur le véhicule.»

Où se situent les différences entre une tente gonflable et une tente marquise?
Claus Winneknecht : «Les différences commencent déjà au niveau des coûts – un critère qui n’est pas tout à fait négligeable. Une bonne marquise coûte, sans les éléments de paroi additionnels, déjà plus que la plupart des tentes Air-In. Pour les parois frontales et latérales de la marquise, on payera quelques centaines de francs de plus. En outre, les tentes Air-In sont, en cas d’intempéries, sensiblement plus stables qu’une tente marquise car les forces importantes exercées par le vent agissent sur la marquise et sa fixation au véhicule. Par conséquent, les fabricants de marquises recommandent le plus souvent d’enrouler la marquise. Une tente Air-In est par contre très flexible et néanmoins stable, même en cas de vent fort. Nous avons démontré cela une fois dans une vidéo par un vent de force 7. La rupture de l’armature est également exclue. Une autre différence : la plupart des modèles Air-In sont autoportants et peuvent rester sur place lors d’une excursion tandis que la tente marquise doit être complètement démontée.»

Sur le marché sont offertes différentes constructions de tube à air – aussi par dwt. En quoi les systèmes à une ou plusieurs chambres différent-ils?
Claus Winneknecht : «dwt veille à une grande facilité d’utilisation et de manipulation. Ici, nous nous orientons par principe sur la forme et la construction de la tente. Les systèmes à plusieurs chambres assurent en règle générale des dimensions réduites et aussi un poids réduit ; en outre, nous estimons que ces systèmes sont aussi plus faciles à entretenir. Dans ce contexte, nous recourons souvent à la comparaison avec le sujet bien connu des bateaux et matelas pneumatiques.»

Dans les descriptifs des tentes gonflables, on trouve souvent des informations sur la colonne d’eau. Pourquoi ces informations sont-elles importantes et que signifient-elles?
Claus Winneknecht : «La colonne d’eau n’est, parallèlement à de nombreuses autres données, qu’une valeur technique qui permet de caractériser et définir un matériau. Pour les vêtements fonctionnels, la colonne d’eau est une valeur centrale et vraiment essentielle parce qu’elle décrit l’étanchéité. Par exemple : ma veste tout temps sur mon coude, je m’appuie sur une balustrade – la probabilité que mon bras reste sec augmente proportionnellement avec la grandeur de la colonne d’eau. Le tissu des auvents n’a qu’à repousser les gouttes d’eau dont l’impact peut encore augmenter avec le vent. Mais les sollicitations qui en résultent ne sont pas trop importantes. Voilà pourquoi, dans la construction de tentes de camping, des matériaux avec une colonne d’eau de plus de 700 mm sont considérés comme adaptés à la fabrication d’une toile de tente extérieure. Cette valeur minimum étant largement dépassée pour toutes les tentes dwt, nous renonçons dans nos spécifications du produit à l’indication plutôt trompeuse de la colonne d’eau. Permettez-moi de souligner dans ce contexte que le campeur et utilisateur aura, en raison des matériaux étanches de la tente, plutôt à faire à l’eau de condensation. Pour en réduire la quantité, la tente doit être munie de suffisamment d’inserts d’aération susceptibles de remplir leur fonction également en cas de mauvais temps. Comme exemple, je voudrais mentionner le volet de fenêtre de notre modèle Space Air HQ.»

Quelles sont les valeurs permettant au campeur de s’orienter lors de l’achat d’une tente gonflable?
Claus Winneknecht : «Pour le campeur qui n’a pas quotidiennement à faire avec cette matière, il n’est guère possible de prendre une décision sensée uniquement sur la base des spécifications du matériau. Car outre la colonne d’eau, la tenue à la lumière et la résistance aux intempéries mais aussi les valeurs de solidité ou la résistance à la déchirure sont très significatives. Je dirais qu’il ne devrait pas être l’affaire du client d’évaluer tout cela. Comme dans le passé, cela continuera d’incomber aux fabricants lors du développement des tentes. La majorité des tentes gonflables ont leur origine en Asie. Là-bas, tout un chacun peut faire ses achats et entrer dans ce commerce – que ce soit avec ou sans connaissances spécialisées. C’est vraiment un défi de parvenir à conserver une vue d’ensemble. D’autant plus, que nous ne pouvons pas recommander aux campeurs d’opter pour le produit d’un fabricant reconnu et expérimenté. Tout achat est et demeure une question de confiance. Le commerce quotidien nous montre que le campeur a recourt à des prestations de service. Chez dwt, nous ne laissons rien au hasard. Nous construisons les tentes nous-mêmes, nous définissons les matériaux à utiliser et prenons évidemment aussi en charge, au sein de notre entreprise allemande, toutes les prestations de service souhaitées ultérieurement. La compétence et l’expérience accompagnent nos tentes Air-In dès le développement. C’est cette sûreté que nous apportons à nos clients pour les accompagner.»

Actuellement, des tentes partiellement équipées de systèmes de tubes à air sont proposées majoritairement. Ne pourrait-on pas appliquer cette idée aux tentes complètes également?
Claus Winneknecht : «En principe, tout est concevable. Mais qui construit, fabrique et offre des auvents pour caravane de manière consciencieuse, ne va pas s’y essayer. Nos expériences nous confirment les hautes attentes de nos distributeurs et campeurs. Les clients faisant du caravaning vivent leurs plus belles vacances et les destinations choisies sont souvent les côtes de la mer du Nord et de la mer Baltique ou bien en méditerranée. Pour le camping, on souhaite le beau temps mais personne ne peut le garantir. Cela signifie que : les auvents doivent résister aux intempéries, la toile de tente doit être tendue et ancrée de manière à offrir au vent le moins de prise possible. Les auvents sont intégrés dans la caravane et suivent ainsi ses contours. Les formes de caravane sont toutefois extrêmement variées. À cela s’ajoute une vaste gamme de tailles, c’est-à-dire les dimensions au sol dans laquelle les auvents doivent être proposés. Cette situation de départ requiert une armature de tente permettant un mouvement télescopique dans toutes les directions. Jusqu’ici, les tubes à air n’offrent pas ces possibilités. Les campeurs attendent de nous, en tant que fabricant expérimenté et performant, des solutions fiables. L’idée formulée dans votre question ne nous semble donc pas réaliste.»

de : Autocaravane, édition no 5/2018

Adresse :
dwt Zelte
www.dwt-zelte.de

Partager cet article
Ce site internet emploie des cookies. En navigant sur ce site internet, vous acceptez l’emploi de cookies. Informations sur la protection des données
Sur votre smartphone, cliquez sur La page d’accueil pour ajouter une icône du site internet à l’écran d’accueil!